Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ah, l'art? Que des apories!                     Ah, l'art? Que des apories!
Sources (*) :              
Erwin Panofsky - "Idea", Ed : Gallimard, 1983, p45

 

Portrait d'Elisabetta Gonzaga (Raphael, 1503) -

L'art a la noble mission de faire pénétrer une forme dans la matière rebelle

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le néo-platoniste Plotin a une conception "heuristique" de l'art. Elle s'oppose à la conception "mimétique" de Platon car c'est une idée qu'elle veut imiter, et non pas un objet. Mais le projet, qui est la lutte de la forme contre l'informe (de l'interprétation contre la matière brute), est aussi impossible à atteindre que l'imitation parfaite. La beauté supérieure serait celle où l'Idée s'épargne la chute dans la matière. La beauté immanente à l'art (c'est-à-dire à la matière) reste inférieure.

Si les pensées d'un Raphaël privé de mains ont plus de valeur que les peintures de Raphaël, l'art n'est qu'une allusion au temple secret de la beauté intelligible. La beauté n'est qu'un reflet sur l'eau, comme celui de Narcisse. L'art ouvre au monde des Idées, mais en même temps le voile.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Panofsky
ArtQuid

JV.JJF

Q.forme

Rang = O
Genre = MR - IB