Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
La performance, art des bords                     La performance, art des bords
Sources (*) : L'espace Contemporain               L'espace Contemporain
Prigent Romulart - "L'acte rare", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 5 mai 2007

 

-

Formulation déduite d'un article intitulé "Repères pour une définition", par Christophe Kihm, Art Press 331 (avril 2007) p54.

Les temps logologiques

[La performance, qui définit par son acte le cadre et l'espace où elle se tient, est l'art des limites]

Les temps logologiques
   
   
   
La performance au bord de l'art La performance au bord de l'art
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

Si on définit la performance comme un acte pur, qui procède directement d'une idée (à la manière de l'art conceptuel), n'importe quel espace peut l'accueillir. Il n'est pas nécessaire que ce soit une scène, ni une galerie, ni un lieu spécialisé. Cet espace apparaît et disparaît avec l'acte. Il est éphémère, indéfini, pas nécessairement localisé.

La performance est à elle-même son propre cadre, mais un cadre instable, impossible à délimiter. Elle est ce qui arrive à un moment donné, comme l'indique le mot anglais happening. Elle vise à empêcher tout encadrement, c'est-à-dire à préserver la fonction de l'art. Y réussit-elle? Rarement, car les performances n'évitent pas les clichés, et le cliché, comme tout présupposé, est incompatible avec l'oeuvre. Mais quand elle réussit, alors c'est son propre bord qui vient au-devant de la scène, comme dans Bleu Remix de Yann Marussich, ou dans This Objective of that Object de Tino Sehgal.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Une performance est un rapport littéral entre un corps, une idée et une action

-

On peut rattacher la performance à l'art conceptuel car, quoique visible, elle est intangible, ne laisse aucune trace et ne peut être ni achetée ni vendue

-

Aux Etats-Unis, la performance prend en 1959 le nom de "happening" : ce qui ne se révèle qu'au moment où ça arrive, sans intention ni relation causale

-

La peinture est une investigation de l'espace (théorique, apolinienne), tandis que le théatre et la performance sont des expérimentations dans l'espace (pratiques, dionysiaques)

-

La performance fait du cadre où elle a lieu une partie d'elle-même

-

Tino Sehgal tente de construire une oeuvre exclusivement événementielle, qui proscrit tout paratexte (ou parergon), mais cette interdiction est elle-même un paratexte

-

Le pharmakon s'exhibe ("Bleu Remix", de Yann Marussich)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Prigent
PerfoAutoref

AA.BBB

EVocalEspace

NP.NNH

CtpAutoreference

UP.HHU

ArtPerformance

LI.JII

JE_PerfoAutoref

Rang = N
Genre = -