Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La performance, art vocal                     La performance, art vocal
Sources (*) :              
RoseLee Goldberg - "Performance Art, from futurism to the present", Ed : World of Art series, 1988, p123

 

Partition de John Cage -

Pour John Cage, initiateur de la performance aux Etats-Unis, l'avenir de la musique est le bruit

   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

La performance est née en Europe sous les auspices du bruit. C'est ainsi que les futuristes italiens et les dadaïstes l'ont pratiquée. Mais ni Marinetti, ni Russolo, ni Hugo Ball, ni même Schwitters avec son UrSonate n'étaient des musiciens (Kandinsky et Klee, qui l'étaient, ne se sont pas engagés dans la performance). Telle est la singularité de la performance aux Etats-Unis : elle part du bruit. Cage n'avait qu'un prédecesseur capable, comme lui, de détruire la musique au nom d'une idée de l'art : Erik Satie (tous deux étaient compositeurs). Une de ses premières performances, en 1948, 4 ans avant l'Untitled Event qui est une sorte d'acte fondateur de la performance américaine, est une reconstitution de la Ruse de la Méduse de Satie.

Un camion, la pluie, le vent, un tremblement de terre, des interférences entre deux stations radio peuvent être des instruments de musique écrit-il dans son manifeste de 1937 sur L'avenir de la musique. Dans les années qui suivent, il tente de nombreuses expériences, qu'il théorise à partir du hasard et de l'indétermination. Une performance étant réalisée sans aucune intention, chaque performance est différente. La musique dépend de l'auditeur plus que du compositeur.

Partition de John Cage.

 

 

En 1952, l'année même où il fait jouer sa fameuse pièce silencieuse 4'33", il propose une performance au Black Mountain College. Chaque performer peut faire ce qu'il veut dans un certain espace de temps : c'est l'invention du happening avant la lettre. Le modèle de l'Untitled Event est le bruit : pas de cause commune, pas d'harmonie.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Goldberg_RL
PerfoVoix

EV.LEV

WCagePerfor

Rang = O
Genre = MK - NG