Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ah, l'art? Que des apories!                     Ah, l'art? Que des apories!
Sources (*) : Le sensible au coeur de l'art               Le sensible au coeur de l'art
Jacques Rancière - "Malaise dans l'esthétique", Ed : Galilée, 2004, p122

 

Alterite du sensible (Manuelle Astorba, 2010) -

Altérités conjurées

Il s'agit, dans l'art, d'affronter l'altérité de la matière sensible comme immatérialité

Altérités conjurées
   
   
   
Antinomie du modernisme Antinomie du modernisme
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

C'est ainsi que J. Rancière résume la position de J-F Lyotard dans son livre L'Inhumain.

Cette altérité est pure différence, sans détermination conceptuelle, comme le timbre et la couleur. La présence sensible de la matière n'est ni un objet de connaissance, ni un objet de désir, comme le beau kantien (sans concept, sans finalité, désintéressé). L'esprit est désemparé devant cette sensation. Il n'en conserve que le sentiment d'une dette obscure : angoisse et jubilation. C'est l'événement d'une passion, un évenement immatériel car il ne réside dans aucune qualité sensible particulière. Cet événement est aussi un signe : il fait connaître une réalité autre, imprésentable, une Chose dont l'esprit est incapable de se saisir. Une dépendance est ressentie, que la raison ne peut pas maîtriser. Le sujet est misérable devant ce désastre, cette aliénation.

A la place du sublime kantien, qui signale l'impuissance de l'imagination devant l'infini, Lyotard signale l'impuissance de l'esprit dans la tâche impossible d'approcher la matière. Pour Kant, cette impuissance marquait le passage de la sphère esthétique à la sphère morale. Pour Lyotard, il s'agit de l'expérience réitérée d'une dette. La loi de l'art est extérieure à l'art, elle est éthique. La tâche des avant-gardes est de répéter le geste inscrivant le choc d'une altérité : puissance de la Chose freudienne ou de la loi mosaïque.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ranciere
ArtQuid

FH.LFH

IVocalEsthesie

HF.LHF

ProAlterites

GF.LFG

AntinomieModernisme

FG.LGF

T.delart

Rang = L
Genre = DET - DET