Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le dessin                     Derrida, le dessin
Sources (*) : Derrida, reste, restance               Derrida, reste, restance
Jacques Derrida - "La vérité en peinture", Ed : Flammarion, 1978, p231

 

The Pocket Size Tlingit Coffin (Gerard Ti tus-Carmel, 1975) -

Derrida, plaisir, jouissance

Le dessin met en scène un travail et une jouissance quant au reste

Derrida, plaisir, jouissance
   
   
   
L'oeuvre, sa restance L'oeuvre, sa restance
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Derrida rapproche les 127 dessins de cercueil (coffin) par Gérard Titus-Carmel et les 120 journées de Sodome de Sade. Tous deux mettent en scène le rationnement du reste. Dans les deux cas, il y a production compulsive de déchets. Titus-Carmel garde, pendant un an, tous ses dessins, bons ou mauvais (sauf deux), et Sade garde les excréments avalés, incorporés et scrupuleusement comptabilisés. Mais l'introjection ne réussit pas. Elle laisse un reste inassimilable, hétérogène, qui fonctionne comme l'origine de l'oeuvre. Le dessin est ce qui reste de la mise à mort de ce paradigme qu'est le coffin.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDessin

CR.JJI

DerridaRestance

MF.LLH

DerridaPlaisir

KS.LLJ

ArchiOeuvreReste

MJ.LJJ

T.lereste

Rang = O
Genre = MJ - NA