Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Sources (*) : Derrida, nos tâches               Derrida, nos tâches
Jacques Derrida - "Echographies de la télévision, entretiens filmés av. B. Stiegler", Ed : Galilée-INA, 1996, p29

 

L'ouverture de l'avenir (Alexandra Darcansse, 2010) -

Derrida, acquiescement, le "oui"

L'axiome de la déconstruction, ce à partir de quoi elle s'est toujours mise en mouvement, c'est l'ouverture de l'avenir

Derrida, acquiescement, le "oui"
   
   
   
Derrida, la promesse Derrida, la promesse
L'oeuvre répond du "peut-être"               L'oeuvre répond du "peut-être"  
Derrida annonce l'oeuvre à venir                     Derrida annonce l'oeuvre à venir    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

"L'ouverture de l'avenir vaut mieux, voilà l'axiome de la déconstruction, ce à partir de quoi elle s'est toujours mise en mouvement, et qui la lie, comme l'avenir même, à l'altérité, à la dignité sans prix de l'altérité, c'est-à-dire à la justice. C'est aussi la démocratie comme démocratie à venir" (Echographies, p29).

Si l'avenir est préférable pour Derrida, ce n'est pas pour des raisons circonstancielles, c'est inconditionnellement. On ne choisit pas l'altérité par calcul (en lui donnant une valeur ou un prix), elle arrive comme telle, elle se donne sans restriction.

L'avenir est-il toujours souhaitable? Est-ce qu'il n'est pas préférable, dans certains cas, de barrer l'horizon? Faut-il toujours favoriser la venue du tout-autre? Pourquoi privilégier cette structure messianique? Pour Derrida, répondre à ces questions, ce serait introduire une nouvelle conditionnalité. Or la justice est elle-même un axiome. Elle excède et fonde les droits de l'homme, elle déborde le présent. Cet excès est la seule protection contre le retour du pire, le mal radical.

-------

 

 

On retrouve cet axiome dans le judaïsme (ou plus exactement ce qu'il en reste après la religion, c'est-à-dire la judéité), et aussi chez Marx.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

BG.JLO

DerridaTache

BO.ILJ

DerridaOui

VD.LDD

DerridaPromesse

GD.LDD

OeuvrePeutEtre

GK.LLK

OeuvreAVenir

JE.LLK

UDeconsAvenir

Rang = K
Genre = DET - DET