Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Cézanne, la promesse                     Cézanne, la promesse
Sources (*) : Derrida, le don               Derrida, le don
Meyer Schapiro - "Style, artiste et société", Ed : Gallimard, 1982, pp174-6

 

-

Erotisme, cohésion

Les pommes de Cézanne sont des offrandes érotiques (Le Berger amoureux, 1883-85)

Erotisme, cohésion
   
   
   
Cézanne, pommes et autres objets Cézanne, pommes et autres objets
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Sur un tableau de Cézanne dont la trace a été perdue et dont il ne reste qu'une reproduction photographique, un personnage masculin offre une brassée de fruits à une femme. Il est peu probable qu'il s'agisse de Pâris (vous vous rappelez? Celui qui, entre trois femmes, choisit la plus belle : Hélène), car pourquoi le héros grec aurait-il offert des pommes? Sur les quatre femmes, celle de gauche, plus grande que les autres, semble encourager la jeune fille timide qui reçoit l'offrande. Une autre, à droite, paraît effrayée ou déçue. Meyer Schapiro en déduit que la scène n'est pas mythologique, mais pastorale. Elle se réfère peut-être à la troisième églogue de Virgile : De mon mieux, j'ai envoyé à mon amant chéri dix pommes d'or cueillies sur l'arbre de la forêt, et en enverrai autant demain. Dans ce monde imaginaire où les personnages sont nus, des souvenirs affleurent à la conscience comme dans un rêve. Cézanne raconte ailleurs une anecdote de lycée où son condisciple Zola le console de s'être vu infliger une correction en lui offrant un gros panier de pommes. Plus tard, il accusera le même Zola de rejeter sa peinture, c'est-à-dire ses pommes. Le titre Pastorale donné à un tableau désigne un rêve érotique. Dans d'autres tableaux, Cézanne associe des pommes à une scène de désir (Une moderne Olympia) ou à un Cupidon. Inversement, quand la violence du désir n'est pas médiatisée (par exemple dans les Bacchanales ou la Baignade), il n'y a pas de pommes.

 

LeBergerAmoureux_K457.jpg

 

En Occident, la pomme est un symbole de l'amour, l'un des attributs de Vénus, un objet rituel dans les cérémonies de mariage (p178). Le fruit est une promesse de plaisir, l'analogue de la beauté humaine. Les pommes sont une offrande et une métaphore pour les seins. Dans ce tableau, c'est l'homme qui fait le cadeau, mais dans d'autres, c'est la femme, qu'il faut parfois déguiser en servante.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Schapiro
CezanneParcours

HC.HHC

DerridaDon

VG.LEG

ProEros

MZ.LME

CezanneDissemination

JF.LJF

WCezanneErotisme

Rang = O
Genre = A -