Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'écriture                     Derrida, l'écriture
Sources (*) : Derrida, auto - affection               Derrida, auto - affection
Jacques Derrida - "Echographies de la télévision, entretiens filmés av. B. Stiegler", Ed : Galilée-INA, 1996, pp114-5

 

Voix et auto-affection (Mervyn Chally, 2011) -

Derrida, la voix

L'écriture alphabétique s'est imposée car elle est liée à l'événement de la voix dans une auto-affection supposée vivante

Derrida, la voix
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

On peut considérer que l'énonciation vocale d'une phrase produit un événement [de parole]. Il y a auto-affection [c'est-à-dire présence, et en même temps altération de la présence]. Mais c'est un événement "amorti", une profération qui n'ouvre pas nécessairement l'avenir. L'écriture alphabétique reproduit ce caractère, ce que ne font pas d'autres écritures (idéographique par exemple).

Si l'écriture alphabétique s'est imposée, c'est à cause de ce "progrès" : la capacité à restituer la parole, la reproductibilité présumée de la voix. Mais l'écriture phonétique contient des éléments hétérogènes, des traces non réductibles à la parole. [C'est plutôt à partir de ces traces qu'à partir de la voix que se produit l'événement, contrairement à ce que dit Barthes].

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaEcriture

BJ.JJB

DerridaAutoAffection

LP.LLP

DerridaVoix

AV.KKJ

T.ecriture

Rang = N
Genre = DET - DET