Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Dieu                     Derrida, Dieu
Sources (*) : Derrida, vérité               Derrida, vérité
Jacques Derrida - "Foi et Savoir, suivi de Le Siècle et le Pardon", Ed : Seuil, 2000, pp44-5

 

Temoigner d'une promesse (Alexandra Darcansse, 2010) -

Derrida, le témoignage

Tout témoignage, serment, attestation ou adresse engendre et invoque un dieu auquel promettre la vérité

Derrida, le témoignage
   
   
   
Science, religion, auto-immunité Science, religion, auto-immunité
Derrida, croyance, fiduciarité               Derrida, croyance, fiduciarité  
Derrida, serment, parjure                     Derrida, serment, parjure    

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La religion, c'est la réponse. Il faut commencer par là. Toute responsabilité suppose une foi jurée, un serment. Je m'engage devant l'autre, je m'adresse à lui, c'est à lui que je promets la vérité. Un dieu pris à témoin est engendré machinalement : c'est la machine transcendantale de l'adresse. Même laïque, même sécularisé, le serment produit dieu, il le convoque comme déjà là, avant l'être même. Il l'engendre comme inengendré. Dieu est produit comme absent à sa place, en position de témoin absolu pour qui veut témoigner.

Si Dieu était présent, mon attestation serait superflue. Il faut donc qu'il soit absent. Il est appelé, nommé, mais à condition qu'il demeure inexistant, présent-absent, nommable-innommable. Cela vaut pour la religion (c'est-à-dire celle du christianisme, de la mort de dieu, de la mondialatinisation) comme pour la raison : pas de religion sans alliance et promesse de dire la vérité.

"Point de religio sans sacramentum, sans alliance et promesse de témoigner en vérité de la vérité, c'est-à-dire de la dire, la vérité : c'est-à-dire, pour commencer, pas de religion sans promesse de tenir la promesse de dire la vérité en promettant de la dire, de tenir la promesse de dire la vérité - de l'avoir déjà dite! - dans l'acte même de la promesse. De l'avoir déjà dite, la veritas, en latin, et donc de se la tenir pour dite. L'événement à venir a déjà eu lieu. La promesse se promet, elle s'est déjà promise, voilà la foi jurée, et donc la réponse. La religio commencerait là" (Foi et Savoir, pp48-49).

 

 

La promesse de vérité n'est pas limitée au discours. C'est un engagement qui peut aussi se tenir hors-discours, par exemple en peinture, comme Cézanne l'a déclaré.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDieu

DE.MDE

DerridaVerite

CX.LCX

DerridaTemoin

XE.LEC

DerridaSCReligion

EE.LEE

DerridaCroyance

EH.LJH

DerridaSerment

XE.LLK

UTemoignageInvocation

Rang = L
Genre = DET - DET