Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Heidegger, l'oeuvre d'art                     Heidegger, l'oeuvre d'art
Sources (*) : Van Gogh, les souliers               Van Gogh, les souliers
Martin Heidegger - "Chemins qui ne mènent nulle part", Ed : Gallimard, 1962, p36, L'origine de l'oeuvre d'art

 

Sabots de paysanne (Van Gogh, 1889) (couleurs modifiees) -

La toile de Van Gogh - une paire de souliers de paysans - est l'ouverture de ce que le produit est en vérité : une chose

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Heidegger parle d'une toile de Van Gogh qu'il aurait vue dans une exposition en 1930. Laquelle? Peut-être les Vieux souliers aux lacets, mais ce n'est pas sûr, car ils correspondent mal à la description qu'il en donne. D'ailleurs Heidegger précise qu'il ne s'agit pas d'un tableau de Van Gogh en particulier, mais de "ces chaussures qu'il a souvent peintes". Peut-être une notion générique, un tableau de Van Gogh en général [si cela existe]? Sabot ou soulier, peu importe pour lui. Il parle de souliers de paysanne [comme si ces souliers étaient sexués] en insistant sur ce qui reflète sa propre sensibilité : leur obscure intimité, leur pesanteur, le dur labeur le long des sillons, les pas fatigués et opiniâtres de la travailleuse, la terre grasse et humide, etc... Il invente tout un monde, un pathos, celui qu'il attribue à la paysanne [en général], pour dire la solidité de ce produit qui appartient à la terre.

Meyer Schapiro parle d'une projection de son idéologie, et Jacques Derrida trouve cette description plutôt pitoyable. En réalité ces chaussures n'adhèrent même pas au sol.

[Ici les couleurs de la toile de Van Gogh, de 1889, sont modifiées. On peut voir ici une reproduction peut-être un peu plus fidèle]

 

 

En quoi cette toile est-elle une oeuvre d'art? Pour Heidegger, elle révèle l'être-produit du produit. Le tableau a parlé, l'oeuvre l'a transporté ailleurs que là où il avait coutume d'être. Ce qui est à l'oeuvre dans l'oeuvre, c'est l'avènement de la vérité, l'être de la chose par opposition à l'étant. L'oeuvre se présente comme un sac de charbon ou du cirage, mais l'expérience esthétique, symbolique, allégorique, conduit vers quelque chose d'autre.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Heidegger
HeideggerArt

VW.LVW

VanGoghSouliers

FD.LFF

T.peinture

Rang = O
Genre = MR - NG