Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Le symbolique clive                     Le symbolique clive
Sources (*) : La peinture excède le signe               La peinture excède le signe
Hubert Damisch - "Huit thèses pour (ou contre?) une sémiologie de la peinture", Ed : ronéotypée, , Thèse 2

Le projet d'étudier la peinture comme "système de signes" ne peut se révéler pertinent que si la notion de signe se laisse disjoindre de celle de système et réciproquement

   
   
   
                 
                       

Les "faits de peinture" sont hétérogènes : ils relèvent de la chimie, de la physiologie, de l'optique, et aussi de la mythologie ou de la psychanalyse (etc...). La langue de la peinture est fragmentée, disséminée en une multiplicité de systèmes partiels. Les oeuvres singulières ne renvoient à aucun code ou convention reçus. Le projet sémiologique découpe dans cet ensemble hétéroclite des cohérences articulées, des systèmes, des structures textuelles qui les prennent en charge.

Mais même quand la peinture s'organise en système (par exemple dans une oeuvre singulière), ce n'est pas nécessairement un système de signes. Même si on découpe cet ensemble en éléments discrets, en unités identifiables, elles ne conduisent pas nécessairement aux sémiologies que la tradition occidentale associe traditionnellement à ces éléments.

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Damisch
ProSymbolique

GP.LDD

PeintureSigne

JF.LJF

T.sémiologie

Rang = O
Genre = -