Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Je vous dois la vérité en peinture                     Je vous dois la vérité en peinture
Sources (*) : Derrida, la peinture               Derrida, la peinture
Jacques Derrida - "La vérité en peinture", Ed : Flammarion, 1978, p7

 

Nature morte aux trois cranes (Paul Cezanne, 1904) -

Basculements dans l'art

La signature de Cézanne est associée à un événement dans la peinture qui engage sa signature, et beaucoup d'autres à sa suite : la promesse performative d'un "autre" performatif

Basculements dans l'art
   
   
   
Cézanne, l'autre perspective Cézanne, l'autre perspective
Derrida, le performatif               Derrida, le performatif  
Derrida, date et signature                     Derrida, date et signature    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Cézanne écrit, le 23 octobre 1905, dans une lettre à Emile Bernard : "JE VOUS DOIS LA VÉRITÉ EN PEINTURE, ET JE VOUS LA DIRAI". Il y a deux performatifs dans cette phrase :

1. Une promesse. En disant qu'il doit une vérité, il ne fait pas que reconnaître une dette qui existerait déjà (constatif), il la crée, il la fabrique, il la produit, il l'érige, il prend un engagement nouveau, que personne n'avait pris avant lui, et qui se transmettra à beaucoup d'autres après lui (tous les peintres qui se reconnaissent dans cette dette). Quel est l'enjeu de cette dette? Sur quoi porte-t-elle?

2. un engagement à produire un autre type de performatif, dans la peinture elle-même. A partir de Cézanne, il faudra que la peinture soit un acte (pas un speech act, un painting act), qu'elle fasse quelque chose. Dans ses Huit thèses, Hubert Damisch propose une formulation de cet engagement : que la peinture produise elle-même les éléments dont elle est composée. Jusqu'alors, ce qu'elle exprimait était subordonné au discours : une histoire, un récit, une action, un geste, un sentiment, un personnage, un contenu religieux ou cultuel. Désormais, par ce supplément de performativité, la peinture devra produire ses propres contenus. Bien que, dans sa lettre (qui est elle-même un fragment discursif), Cézanne ne montre rien (il ne peint ni ne dessine, il se contente de parler), il prend l'engagement de ne plus rien dire ni décrire dans sa peinture, qui se soit pas dans la lignée initiée par la promesse. L'événement pourrait se dire de la façon suivante : Je m'engage à ce qu'à partir de maintenant, la peinture devienne performative.

Dans ce texte intitulé Passe-partout écrit en 1978, qui fait office d'introduction et de conclusion à La Vérité en peinture, Jacques Derrida reprend les thèses sur l'acte de langage développées dans Signature événement contexte (1971) et Limited Inc (conférence prononcée en 1977). "La théorie des speech acts a-t-elle son correspondant en peinture?" demande-t-il. Il faudrait pour cela que "la vérité en peinture", cette formulation idiomatique de Cézanne, puisse être entendue. Pour cela, ce n'est pas son intention, son vouloir-dire, qui doit être pris en considération, c'est la façon (ouverte à l'infini) dont la formulation pourra être entendue, dont elle pourra être mise en oeuvre dans la peinture même (second performatif).

 

 

Dans la lettre de Cézanne, son engagement n'est qu'un trait d'esprit, un Witz. Il n'y a aucune définition de la vérité en peinture, aucune explicitation de ce qui peut correspondre à cette formulation singulière. L'événement est ce trait d'esprit, ce trait elliptique, idiomatique, intraduisible, et qui, malgré tout, fait contrat.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
VeritePeinture

CE.LEE

DerridaPeinture

MC.LLM

ArtBasculements

VN.LLV

CezannePerspective

CP.LLP

DerridaPerformatif

PZ.LOO

DerridaSignature

FN.LNF

WCezanne

Rang = K
Genre = MR - IB