Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le lien social est fait de langage                     Le lien social est fait de langage
Sources (*) : Pas de critères pour juger               Pas de critères pour juger
Jean-François Lyotard - "Au juste", Ed : Christian Bourgois, 1979, p50

 

Carre diffusant -

Les prescriptions n'ont pas de fondement : on ne peut jamais déduire "le juste" de ce qui est

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

D'où vient le juste? Soit il vient d'ailleurs (d'une loi hétéronome) comme le pensent les Juifs et quelques sociétés primitives. Soit il vient de notre décision autonome, comme le pensent les modernes et aussi certains Grecs pour lesquels les dieux font et refont sans cesse leur code. Mais dans les deux cas, on ne peut le déduire ni d'un récit, ni d'une description, ni d'un dialogue, ni d'un modèle, ni même d'une quelconque logique. On ne peut pas déduire ou conclure le juste de ce qui est. Il est le résultat d'un jeu de langage sans critère, d'un "Tu dois" qui est une "obligation en général", une prescription caractérisée par sa forme, déductible d'aucun raisonnement ni d'aucune expérience. C'est un jeu de langage sans origine.

Cela vaut pour d'autres types de jugements que celui qui énonce le juste. Par exemple, quand il donne une définition de la modernité, Lyotard porte un jugement. Selon lui, le moderne, c'est quand les critères de jugement font défaut. Constatant cela, il juge. Son jugement est dépourvu de fondement (puisque, selon sa propre définition, les critères font défaut) - et pourtant c'est un jugement. En outre, Lyotard juge qu'il est juste, aujourd'hui, d'aller dans cette direction. Au jugement, il ajoute une prescription, qui n'est pas plus fondée, mais dont il juge qu'elle est valide : puisque la modernité est porteuse de ce paganisme, alors soyons païens. Affirmer cela, Tu dois être païen, ne peut être dérivé d'aucun raisonnement intellectuel.

 

 

Différents philosophes partagent ce point de vue : Kant, pour qui la capacité de juger reste mystérieusement en suspens - c'est une imagination, une puissance d'inventer des critères qui ne passe par aucun système conceptuel. Nietzsche, qui appelle cela volonté de puissance. Et aussi Lévinas, pour qui l'obligation à l'égard de l'autre précède toute parole.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lyotard
LienSocialCoups

FV.FFV

ModJugement

FE.LFE

UPrescriptions

Rang = K
Genre = MK - NG