Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'art, l'oeuvre                     Derrida, l'art, l'oeuvre
Sources (*) : Le spectral de Derrida               Le spectral de Derrida
Jacques Derrida - "Schibboleth, pour Paul Celan", Ed : Galilée, 1986, p96

 

Le spectre de l'art (Aelia Laelia, 2010) -

Derrida, l'origine

L'art n'est peut-être qu'une intense familiarité avec l'inéluctable originarité du spectre

Derrida, l'origine
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Irrémédiablement, l'origine est perdue. Il faudrait en faire son deuil. Si elle est perdue sans reste, s'il n'en reste rien, alors le deuil au sens freudien (c'est-à-dire le deuil réussi, par introjection ou incorporation) est impossible. Les noms et les mots n'ont pas de sépulture. Ni épitaphe ni kaddisch ne sont prononcés (ils n'ont même pas de sépulture verbale, comme les morts incinérés de la Shoah). Mais cela n'arrive jamais. Tous les mots sont des fantômes. C'est une loi. La marque revient, et aussi le trait, et aussi le langage : on appelle poésie, littérature ou art l'expérience de ce retour.

Il y a une limite infranchissable à l'expérience artistique. Il faut que la revenance s'arrête : une perte est inéluctable.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArt

EV.LEB

DerridaSpectre

RB.LBB

DerridaOrigine

TB.LBB

T.origine

Rang = K
Genre = DET - DET