Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Artaud                     Derrida, Artaud
Sources (*) : Derrida, le dessin               Derrida, le dessin
Jacques Derrida - "Artaud le Moma - Interjections d'appel", Ed : Galilée, 2002, pp27-8

 

Monsieur Victor (novembre 1946) -

L'image amplifie le pathos

Chaque dessin d'Artaud porte un coup, s'attaque à son destinataire en installant violemment la chose même dans son oeil

L'image amplifie le pathos
   
   
   
Artaud fait oeuvre Artaud fait oeuvre
Exposer une oeuvre               Exposer une oeuvre  
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Commentant son dessin, La maladresse sexuelle de Dieu, Artaud fait remarquer qu'il est volontairement maladroit, pour que l'oeil qui le regarde tombe. Chacune de ses oeuvres est une attaque contre le spectateur : il faut affecter son oeil même, changer son organe, le priver de sa position objectivante, le forcer à abandonner sa place de voyeur contemplatif. C'est un traumatisme qui détruit l'oeil par le feu, ajoute ou restitue un autre oeil virtuel qui détache de la représentation. La chose se plante dans le regard.

L'attaque est aussi dirigée contre tout support stable (matrice, père-mère, art, musée, institution, Etat), y compris le support matériel de l'oeuvre (subjectile). Artaud, qui se vit en dieu incorporé, fait chuter toute référence interprétative. Le spectateur est le destinataire, la cible de ce coup. Il le reçoit. Il est touché par le missile, l'insulte ou la profération.

Chaque dessin est une déclaration de guerre, un coup, une malédiction conjuratoire (p86) qui exerce une action magique immédiate sur le spectateur. C'est un exorcisme destiné à expulser les revenants, à inquiéter, affecter, transformer le corps de l'esthète. Malheur au visiteur (du musée), au consommateur d'images, à tous ces parasites, ces porteurs de l'esprit et du bon goût.

 

 

Artaud instaure radicalement, par un coup de force, la perspective immédiate.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArtaud

KS.LDD

DerridaDessin

ET.LET

IVocalPathos

EH.LEH

ArtaudOeuvre

FD.LDD

DerridaExposer

EF.LEF

T.loeil

Rang = OTaud
Genre = MJ - NA