Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Peinture, écriture                     Peinture, écriture
Sources (*) :              
Hubert Damisch - "L'origine de la pespective", Ed : Flammarion, 1987, pp378-380

 

Annonciation d'Arezzo (Piero della Francesca, vers 1455) -

Par l'enseigne ou l'épigraphe, la peinture entretient avec l'écriture un rapport antérieur à l'articulation de la lettre

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La peinture s'inscrit dans un quadrant : le Créateur, l'ange, la Vierge et... une fenêtre ouverte. Pourquoi cette fenêtre? Damisch la compare à :

- une enseigne : ce panneau qui indique le commerce ou la profession du propriétaire d'une boutique;

- un épigraphe : cette inscription mise en tête d'un ouvrage ou d'un chapitre, qui en indique l'esprit.

Quand une inscription qui pourrait donner le sens d'une image fait défaut (absente ou illisible), on la remplace par cet élément icônique, qui peut prendre valeur d'emblème. La fenêtre est ouverte... vers quoi? La réponse n'est pas fixée, figée. Elle n'est pas conventionnelle. Elle doit être interprétée, comme les fenêtres ouvertes ou fermées de la Città ideale d'Urbino.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Damisch
DamischEcrit

DP.LDD

U.ecriture

Rang = OEnseigne
Genre = MR - IA