Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'être                     Derrida, l'être
Sources (*) : Derrida, le supplément               Derrida, le supplément
Jacques Derrida - "Marges de la philosophie", Ed : Minuit, 1972, pp243-6

 

L'etre klimtien (Saphira Beilotshill, 2011) -

Derrida, reste, restance

L'effacement de la présence lexicale de l'être en Occident témoigne d'un procès de chute, de destruction ou de perte dont il ne reste que le supplément de copule : "est"

Derrida, reste, restance
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans de nombreuses langues (finno-ougriennes, sémitiques, slaves), le verbe "être" des langues indo-européennes où la philosophie occidentale est née (comme le grec) est rendu par une pause, un arrêt de la voix. Au lieu de dire Le chien est un mammifère, on dit : Chien ... mammifère. Si l'on considère ces phrases nominales comme l'énonciation la plus générale de l'être, on peut dire qu'en Occident, la fonction grammaticale (troisième personne de l'indicatif du verbe "être") et la fonction lexicale (nomination de ce qui est) ont fusionné. Si la copule "est" prédomine en Occident, c'est pour évacuer la plénitude sémantique de l'être. Il y a chute ou dégradation du sens de l'être. Le linguiste ou le penseur occidental est à la recherche d'une origine perdue : cet être qui ne se trouve dans sa langue que dans un supplément, la copule.

 

 

Alors que le verbe être a plusieurs étymologies distinctes (vivre, croître, pousser, demeurer, habiter, rester), les langues occidentales tendent à le restreindre à une signification abstraite : être. Les modes significatifs du mot sont remplacés par un pur vocable indéterminé, dont le sens est désobjectivé, substantivé. Ce verbe est tombé au rang de copule. Il n'a plus de sens.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaEtre

IG.LIG

DerridaSupplement

JP.JJP

DerridaRestance

EP.LEP

U.lexique

Rang = ML
Genre = DET - DET