Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Annonciation, règne de la voix                     Annonciation, règne de la voix
Sources (*) :              
Louis Marin - "Opacité de la peinture - Essais sur la représentation au Quattrocento", Ed : Ed EHESS, 2006, pp16-17

 

Annonciation (Benedetto Bonfigli, 1450-53) -

Tous les paradoxes et apories de la représentation moderne sont déjà réunis dans l'Annonciation de Pérouse, par Benedetto Bonfigli (1450-53)

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'histoire de la Vierge Marie, qui conçoit l'enfant Jésus sous l'ombre du Saint-Esprit, à l'instant même où l'Ange s'adresse à elle (Ave Maria gratia plena...) , est racontée par Luc au début de son Evangile. Ici le peintre a représenté le narrateur entre les deux acteurs de l'histoire, avec à sa droite son signe de reconnaissance, le boeuf. Assis, il se prépare à écrire le récit sur le codex ouvert sur sa cuisse gauche. Pour l'instant, son crayon est posé sur un rouleau vierge. L'histoire est à venir (comme l'explique Mireille Calle-Gruber : voir ici Luc agrandi, en détail). Comment aurait-il pu l'écrire avant que l'événement ne se déroule sous ses yeux?

L'Ange s'adresse à la Vierge, et en même temps dicte ses paroles à Luc. L'Eternité fait irruption dans le temps à l'instant même où la scène se produit. Luc, saint patron des peintres, transforme l'événement en langage écrit et en image. Il est doublement énonciateur : comme narrateur d'une part; comme figure de l'histoire d'autre part, et il est aussi le troisième acteur de l'Annonciation, rompant la cohérence narrative du récit.

La présence de Luc ouvre un abîme dans l'énoncé narratif. Le scripteur intervient comme énonciateur. C'est une figure du peintre et aussi de Dieu le Père dans le ciel. Patron des peintres, il ne peint pas, mais écrit sans écrire, dans le silence pictural d'un "dit" en blanc.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MarinLouis
IVocalAnnonciation

IN.LIN

WM

Rang = VModere
Genre = MR - IA