Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'hyperespace désoriente                     L'hyperespace désoriente
Sources (*) :              
Michael Fried - "Contre la théatralité - Du minimalisme à la photographie contemporaine", Ed : Gallimard, 2007, p101

 

Six-ninths red (Ronald Da vis, 1966) -

Dans la peinture de Ronald Davis, la perspective produit une illusion d'objectité qui en appelle à la capacité d'orientation du spectateur pour dissoudre le sol sous ses pieds

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ron Davis est un artiste typiquement californien. Il associe un illusionnisme sans limites à l'usage de matériaux nouveaux - ici du plastique doublé de fibre de verre, pour faire ce qu'il appelle de la peinture et qui est éprouvé comme tel, malgré le plastique. La perspective à deux points de fuite fait retour pour donner l'illusion d'un objet solide vu de dessus. Mais quelle est exactement la forme de cet objet? On ne le repère pas du premier coup. Il faut tracer ses limites, s'appuyer sur les couleurs ou la matérialité de la peinture, qui imite la surface d'un objet.

Le cadre, biseauté, est invisible. Le tableau n'est rien d'autre qu'une surface brillante. La plaque carrée nous paraît horizontale, comme posée sur le sol. Nous avons l'impression d'être en surplomb, suspendus au-dessus de la plaque et inclinés vers elle, mais cette impression est instable, comme si nous perdions l'équilibre.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FriedMichael
PostModEspace

KR.LKR

WA

Rang = WD
Genre = MK - NG