Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le talith                     Derrida, le talith
Sources (*) : Derrida, voile, dévoilement               Derrida, voile, dévoilement
Jacques Derrida - "Un ver à soie - Points de vue piqués sur l'autre voile", Ed : Larousse, 1997, p40

 

Le voile et le talith (Gil Aelligam, 2010) -

Derrida, le judaïsme

L'irréductible référence à l'Un sépare la logique du talith de celle du voile : (Un + n) ne se multiplie que la première fois

Derrida, le judaïsme
   
   
   
Derrida, l'indéconstructible Derrida, l'indéconstructible
Derrida, une fois, une seule               Derrida, une fois, une seule  
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Saint Paul veut convaincre les Juifs de renoncer à la circoncision. A la place d'une marque inscrite dans la chair, hors langage, une fois, une seule, un jour unique, le huitième après la naissance, marquant littéralement l'alliance dans le corps de chaque garçon, il veut promouvoir un symbole : la circoncision du coeur, selon le souffle et l'esprit. La logique de St Paul est grecque, c'est celle du voile, qui suspend la révélation de la vérité à un dévoilement (le messie, le Christ). Soudain, par la grâce de notre savoir ou de notre compréhension, la vérité apparaît. Même si cette vision lumineuse ne dure qu'un clin d'oeil, elle est glorieuse, limpide. C'est une figure, un symbole, un trope. Elle n'est pas inscrite dans la chair, mais dans le discours. Ainsi la femme doit-elle être voilée, pour la distinguer de l'homme : c'est le pouvoir de l'esprit.

Le talith n'est pas un voile. C'est une seconde peau, unique, la mémoire de la circoncision. Je m'enveloppe de ce tissu qui n'est pas un vêtement, je le touche, je le caresse. Il est doux, singulier. Je ressens pour lui une compassion sans limite, je le bénis. Il me rappelle un événement unique et aussi un événement à venir, tout aussi singulier, qui surgira, imprévisiblement, dans la nuit.

Le talith a des franges et quatre coins. Sa logique est celle du déclenchement. Seule la première fois [Un] multiplie. C'est un ordre et un don qui commence une histoire [+ n]. Elle ne dévoile rien, elle contamine.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTalith

HD.LDD

DerridaVoile

LL.LLL

DerridaJuifs

DT.LDT

DerridaIndeconstructible

XT.LXT

DerridaUneFois

XE.LLD

X.Talith

Rang = X-Talith
Genre = DET - DET