Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Chaque instant ouvre l'histoire                     Chaque instant ouvre l'histoire
Sources (*) : Stéphane Mosès               Stéphane Mosès
Stéphane Mosès - "L'Ange de l'histoire, Rosenzweig, Benjamin, Scholem", Ed : Gallimard, 1992, pp30-31

 

-

[Chaque instant de l'histoire étant chargé d'une spécificité unique et irremplaçable, l'avenir est ouvert et imprévisible]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans l'Allemagne des années 20, trois penseurs - Franz Rosenzweig, Walter Benjamin et Gershom Scholem - ont élaboré, chacun de son côté, une nouvelle vision de l'histoire centrée sur l'idée du temps de l'aujourd'hui. Dans cette vision, l'histoire s'écarte de la transmission des biens culturels imposée par les vainqueurs. Elle perd la continuité que lui confère l'idée de progrès. Ses différents moments se révèlent hétérogènes, discontinus, intotalisables. Après le traumatisme de la Grande Guerre, il est devenu impossible de préserver l'idée d'un sens de l'histoire qui ignore les failles, les régressions, les échecs et les déchirures de l'histoire. Il faut admettre que chaque instant est qualitativement différent d'un autre et peut, comme un ange qui ne chante qu'une seule fois devant Dieu, ouvrir à une multiplicité de possibles. Ce constat, Kafka l'avait aussi fait de son côté, et Hannah Arendt le renouvellera à son tour.

L'histoire du monde n'est pas intelligible. Son cours n'est pas réglé par une causalité continue, mais par des contraintes qui conditionnent l'avenir de manière indéfinie. Le passé n'est ni oublié, ni reconstructible : il peut surgir à tout moment, à travers les images, les objets de l'histoire, les oeuvres, les mots ou les noms, comme une étoile filante, comme un objet d'art ou comme l'aura fulgurante d'un phénomène ou d'un objet quelconque, qui séparera irréversiblement les fils de leurs pères. On ne peut enfermer l'avenir dans aucune dialectique ni aucune utopie.

Sur les décombres de la Raison historique, dans l'horizon de la crise de la civilisation occidentale, c'est un nouveau concept d'espérance qui surgit. Il prend appui sur l'expérience juive qui, confrontée à l'échec, la déception, la catastrophe, la persécution et l'errance, a développé un messianisme spécifique : celui des engendrements et des générations [et aussi (plus secret) celui des âmes]. Chaque instant y est une porte étroite où l'originel surgit, ici et maintenant, pour la première fois. L'historien n'est pas passif, mais responsable de ce qu'il choisit ou non de sauver du passé, et aussi de la signification qu'il lui donne.

------

Cela vaut pour l'histoire des historiens, mais aussi pour l'histoire de chacun - quand, soudain, un événement inattendu (parfois un simple détail) vous change en profondeur.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

A chaque instant de l'histoire, un ange spécifique, unique, peut faire surgir du nouveau

-

L'originel, c'est ce qui semble avoir existé de tout temps, et qui pourtant nous advient pour la première fois

-

[La croyance en la nécessité du progrès est sous-tendue par la notion d'un temps infini, homogène, où rien jamais ne peut se produire de radicalement nouveau]

-

L'utopie est une catégorie imaginaire qui prolonge linéairement le cours de l'histoire, sans rien proposer de nouveau

-

L'historien matérialiste est assez viril pour faire éclater le continuum de l'histoire; pour lui, le présent n'est pas passage, mais arrêt et blocage du temps

-

Au 20ème siècle, la présupposition selon laquelle le monde est intelligible s'est effondrée à jamais

-

Arracher une oeuvre au continuum de l'histoire, c'est y recueillir l'oeuvre d'une vie, dans cette oeuvre l'époque et dans l'époque le cours entier de l'histoire

-

L'historien est responsable du passé : s'il choisit d'en sauver tel moment englouti dans le conformisme, c'est pour lui donner une signification nouvelle à la lumière du présent

-

Ce sont toujours les héritiers des vainqueurs qui marchent sur les corps de ceux qui gisent à terre; l'historien y songe avec effroi et s'écarte autant que possible de cette transmission

-

Pour l'homme, le temps n'est pas continu mais brisé au milieu; il se tient dans un intervalle qui n'est pas le présent, mais une brèche que sa résistance au passé et au futur fait exister

-

L'histoire est une suite de fractures et de recommencements, où la mort sépare irréversiblement les fils de leurs pères

-

L'aura est l'expérience fulgurante du surgissement de l'immémorial - comme une étoile filante dans la constellation du monde intelligible

-

L'expérience de l'aura, cette nostalgie du lointain qui fait écho à l'irruption fulgurante de l'Ange du nouveau, se vit à travers notre rapport à l'univers des noms

-

La recherche de la vérité doit prendre modèle non pas sur les sciences de la nature, mais sur la philosophie de l'art

-

Alors que l'historiciste s'efforce de remplir un temps homogène et vide en additionnant la foule des faits, le matérialiste arrache au temps des objets-monades

-

À chaque époque de l'histoire, plusieurs possibilités étaient ouvertes, et une seule s'est réalisée

-

Il est des événements imprévus qui vous changent en profondeur - et alors, c'est comme si vous étiez en contact avec les morts

-

Le messianisme juif ne conçoit pas l'histoire comme un long processus de perfectionnement, mais comme l'irruption soudaine d'une autre réalité au sein même du temps

-

Chaque seconde est la porte étroite par laquelle le Messie peut entrer

-

Les événements sont comme des anges qui, créés à chaque instant, ne peuvent chanter qu'une seule fois devant Dieu

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Moses_Stephane
MosesHistoire

AA.BBB

MosesParcours

DI.LDI

GN_MosesHistoire

Rang = NHistoire
Genre = -