Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la trace                     Derrida, la trace
Sources (*) : Derrida, la différance               Derrida, la différance
Jacques Derrida - "La voix et le phénomène", Ed : PUF, 1967, p75

 

La trace habite le present (Ksa Freisteirx, 2010) -

La trace, racine commune de la rétention et de la représentation, introduit le mouvement de la différance dans la pure actualité du maintenant

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour préserver ce qui pour lui est le "principe des principes", le point-source de toute certitude : l'identité du vécu dans sa présence immédiate à soi, Husserl doit écarter tout ce qui appartient au genre de la représentation et du symbole : l'image, le signe et même le langage, qui est réduit à un événement secondaire. Mais son analyse du temps le conduit à accorder à la rétention un statut ambigu. D'une part, il faut qu'elle soit en continuité avec le maintenant vivant; d'autre part, il faut qu'une frontière passe entre le présent pur et le non-présent - un présent qui fait retour, un présent restitué dans la représentation. Cette frontière conduit Jacques Derrida à introduire dans ce texte la différance, avec un a, en même temps que ce qu'il appelle lui-même un "a priori".

"A priori", la trace est originaire, plus originaire, plus vieille et plus originaire que toutes les modalités de la présence. Car si la présence, comme forme idéale, peut se répéter infiniment, si l'infini retour du même y est inscrit, il ne peut être retenu que dans un mouvement fini. C'est cette finitude [de la différance] qui fait racine, c'est à partir de cette finitude que peut s'ouvrir l'idéalité, et non l'inverse.

----

Cette trace ou archi-écriture précède le soi. Elle n'est pas un attribut du présent-vivant, elle est mouvement, non-présence à soi, non-identité à soi.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTrace

HI.KKL

DerridaDifferance

NO.KLL

T.habitat

Rang = J
Genre = DET - DET