Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Corpus derridien, l'énigme de l'oeuvre                     Corpus derridien, l'énigme de l'oeuvre
Sources (*) : Derrida, notre époque               Derrida, notre époque
Jacques Derrida - "L'université sans condition", Ed : Galilée, 2001, p40

 

Le travailleur (Heinrich Hoerle, 1923) -

Dans l'université : faire venir l'inouï

En ces temps de mutation et de déconstruction, il faut interroger ce qui arrive dans l'université, l'énigme du concept d'"oeuvre"

Dans l'université : faire venir l'inouï
   
   
   
Derrida, nos tâches Derrida, nos tâches
Mutations du concept d'oeuvre               Mutations du concept d'oeuvre  
L'oeuvre, au - delà du performatif                     L'oeuvre, au - delà du performatif    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

1. Ce qui arrive dans l'université.

Le travail prend aujourd'hui des formes diversifiées. Il y a les travailleurs qui produisent des objets substantiels, concrets, et ceux qui ne produisent que des médiations, des transmissions, des informations ou des études qui ne laissent d'autres traces que virtuelles. Il y a ceux qui fabriquent des produits, et ceux qui produisent ce qu'on appelle des oeuvres. Dans le langage courant, elles se distinguent par un jeu de critères complexes comme la signature, l'autorité de l'auteur ou le champ où elles se manifestent (par exemple visuel, musical ou discursif pour les "oeuvres d'art"). Dans l'université classique, en principe, on ne produit que du savoir - pas des oeuvres. Mais, selon Derrida, le fait d'enseigner, de professer, suppose une profession de foi, un engagement performatif, une expérience de l'avoir-lieu qui conduit à une autre définition : l'oeuvre fait événement, elle arrive (p56). Pour interroger cette énigme, mieux vaut, semble-t-il dire, analyser ce qui se passe dans l'université plutôt que dans le champ de l'art (c'est-à-dire dans l'institution ou sur le marché de l'art).

 

 

2. Quelle mutation?

On parle, à propos de cette mutation, de mondialisation : un espace public transformé par les nouvelles techniques de communication, d'information, de discussion, de publication, d'archivation et de production de savoir, au-delà des limites de l'Etat-Nation, par l'accélération des rythmes, par une "virtualisation absolument nouvelle" (p25) qui conduit à une déstabilisation du travail et peut-être même à sa fin, par une transformation de l'essence de l'université (p47), un brouillage des distinctions entre travail, activité, production, métier, profession (p50). Cette "mutation absolue" (p56) invite à une nouvelle critique de l'humanisme, à de nouvelles Humanités qui traiteraient autrement de l'histoire, de l'idée et de la figure de l'homme (p68) en débordant l'opposition du constatif et du performatif, et surtout en dissociant une pensée de l'inconditionnalité de tout fantasme de souveraineté indivisible (p76).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
CorpusOeuvre

FD.LDF

DerridaCtp

FD.LKD

UniversiteFaire

LE.LLK

DerridaTache

GO.LGO

ArchiOeuvreMutations

DF.LEF

ArchiOeuvrePerformatif

CE.LCE

UOeuvreEnigme

Rang = OOeuvreEnigme
Genre = MR - IB