Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Perspective, énonciation, sujet                     Perspective, énonciation, sujet
Sources (*) :              
Louis Marin - "Détruire la peinture", Ed : Champs-Flammarion, 1997, pp57, 60

 

-

[Dans la perspective géométrique, structure formelle de la représentation, le sujet de l'énonciation est à la fois supposé et dénié]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Au centre de son tableau intitulé Les Bergers d'Arcadie, Poussin a écrit quatre mots sur une tombe : ET IN ARCADIA EGO. Selon Louis Marin, par ces quatre mots ("Et moi, je vivais aussi dans l'Arcadie"), le tableau s'interprète lui-même. Il ne raconte aucun récit, mais délègue à quatre bergers silencieux la tâche de nous montrer une structure, celle de l'énonciation-représentation, où la place du sujet est désignée, mais vide. Cette structure est celle de la représentation classique à laquelle Poussin se réfère, par opposition au grand peintre de la génération précédente, le Caravage. Par cette formule offerte à l'interprétation, qui n'a pas vraiment de sens, le peintre fait du tableau une énigme que le spectateur pourrait avoir plaisir à déchiffrer, quitte à inventer une histoire, comme dans le Paysage avec un homme tué par un serpent de 1648.

Un tableau doit être lu, ce qui suppose que le regard puisse errer en lui, flotter, mais pas trop, car la place du sujet est aussi déterminée par le point de vue, c'est-à-dire réduite à un point-oeil (comme dans l'expérience de Brunelleschi). D'un côté, le sujet-spectateur d'un tableau de Poussin est invité à s'intéresser prioritairement au récit, à comprendre le tableau, et d'un autre côté il doit se conformer à la place que lui assigne la perspective (celle d'un point) - voire s'effacer complètement, comme dans un tableau d'histoire.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le tableau de Poussin, "Les bergers d'Arcadie" (1637-38) s'interprète lui-même; par quatre mots au centre de la toile, "Et in Arcadia ego", il représente le procès de représentation

-

L'expérience de Brunelleschi ne démontre l'équivalence du point de fuite au point de vue que par dénégation de son dispositif spéculaire, soumission du regard à l'oeil

-

Parler d'un tableau, c'est substituer au plaisir que procurent ses lignes et ses couleurs la jouissance du langage : celle du secret déchiffré et de l'énigme offerte au désir

-

Pour apprécier le tableau de Poussin "Les Juifs se regroupant autour de la manne dans le désert", il faut que le regard soit libre, mais il ne faut pas qu'il soit errant

-

Le tableau d'histoire pose le sujet de l'énonciation comme absent (La Rencontre de Louis XIV et de Philippe IV, par Charles Le Brun, 1660)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MarinLouis
MarinPerspective

AA.BBB

CO_MarinPerspective

Rang = WPerspectiveSujetEnonc
Genre = -