Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'animal                     Derrida, l'animal
Sources (*) : Derrida, le sujet, le moi               Derrida, le sujet, le moi
Jacques Derrida - "L'animal que donc je suis", Ed : Galilée, 2006, pp75-76

 

Street Art -

Quiconque dit "Je", s'appréhende ou se pose comme "Je", est un vivant animal capable de s'affecter soi-même, de s'autobiograparapher

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Se posant la question : "Mais moi, qui suis-je?", Jacques Derrida ne répond pas par un cogito (ce mot latin), mais par un autre mot qu'il invente, un mot chimérique, hybride, animot. Ecce animot annonce-t-il, "Voici l'animot". S'il faut ce néologisme, c'est pour se débarrasser de la notion indifférenciée d'animal (l"animal en général, ce singulier général, cette généralité indéterminée). L'animot est une pluralité hétérogène de vivants, chacun s'auto-affectant à sa manière, singulière. Et s'il faut avancer une réponse à la question "Qui suis-je?", ce sera quelque chose comme : la trace de l'animot, ou encore : l'animal autobiographique, ou encore : celui qui dit "Je".

On reconnaît au "je", comme à l'animal, la capacité de s'affecter soi-même.

1. Le "je" (un autre singulier général), c'est n'importe qui, mais un n'importe qui se réfère à soi, à sa propre singularité.

2. En tant qu'il diffère de l'inorganique, le vivant est capable de s'organiser, se marquer soi-même, se tracer, s'affecter de traces de soi. Il est sensible, irritable, il se meut spontanément (automotricité). Il est soi-même - une signature de soi-même, un paraphe.

 

 

Comment passer de l'un à l'autre? Par la nudité. Le signataire d'une autobiographie, celui qui répond à son nom, promet de se montrer nu, sans pudeur, y compris dans sa différence sexuelle. Qu'est-ce qui (ou qui est-ce qui) au fond du miroir dans lequel il se reflète, le regarde, s'adresse à lui? Ce pourrait être l'animal, l'animot.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAnimal

ER.LER

DerridaSujet

BM.LLM

MJeAutoSigne

Rang = NJeAutoAff
Genre = MK - NG