Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la confession                     Derrida, la confession
Sources (*) : Derrida, l'art, l'oeuvre               Derrida, l'art, l'oeuvre
Jacques Derrida - "Papier Machine - Le ruban de machine à écrire et autres réponses", Ed : Galilée, 2001, p112

 

Beaute du Caucase (Alexander Roinashvili) -

Un ajointement inouï, l'événement dans l'oeuvre

L'ambiguité de l'oeuvre, c'est que, tout en gardant la mémoire ou l'a trace d'un présent vivant, elle a déjà, machiniquement, le projet de s'en couper

Un ajointement inouï, l'événement dans l'oeuvre
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Qu'est-ce qui arrive avec une oeuvre? Deux dimensions :

- quelque chose a lieu, une opération, un acte, une performance, un événement singulier, unique. L'oeuvre se constitue et s'institue au présent. Dès cet acte, s'opère une blessure, une coupure qui laisse une trace destinée à survivre. L'oeuvre implique dès le départ la structure de cette survie. Même cicatrisée, la blessure reste présente.

- l'oeuvre est itérable, elle semble se répéter d'elle-même, se reproduire comme une machine ou un Dieu - cause de soi (où le technique rejoint le technologique). Cette autonomie est "quasi-"machinale. Pourquoi "quasi"? Ce qui est enregistré dans l'oeuvre reste la trace d'un événement, elle est la mémoire d'un présent. Jacques Derrida écrit : sur-vie (avec un tiret). S'il y a sur-vie, il y a excès par rapport à la la vie présente, et aussi coupure par rapport à l'opération qui l'a faite.

Soit l'oeuvre se répète elle-même, à la façon dont on dit "Je m'excuse", où l'on se disculpe a priori, automatiquement, où l'on s'auto-justifie, et alors cette efficacité automatique l'annule comme oeuvre, la détruit. Une telle issue serait terrifiante, elle tuerait le désir. L'oeuvre ne serait qu'un fantôme d'oeuvre, sa survie serait un simulacre. Soit c'est la blessure qui se répète, la souffrance, le trauma, et alors l'oeuvre survit en déchirant l'ordre établi.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaConfession

GH.LLE

DerridaArt

QG.LLK

ArchiOeuvreEvenement

GK.LLK

UOeuvreAmbigue

Rang = LOeuvreAmbigue
Genre = MR - IA