Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le mal radical                     Derrida, le mal radical
Sources (*) : Derrida, inconditionnalités, principes inconditionnels               Derrida, inconditionnalités, principes inconditionnels
Jacques Derrida - ""Politiques de l'amitié", suivi de "L'oreille de Heidegger"", Ed : Galilée, 1994, p247

 

Lucifer (Franz Von Stuck, 1890) -

Derrida, jugement, décision

Sans la possibilité du mal radical, du parjure et du crime absolu, aucune responsabilité, aucune liberté, aucune décision

Derrida, jugement, décision
   
   
   
Derrida, responsabilité(s) Derrida, responsabilité(s)
Derrida, serment, parjure               Derrida, serment, parjure  
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Il s'agit d'une citation, d'une phrase affirmative. Pourquoi est-ce qu'aucune liberté, aucune décision, aucune responsabilité ne pourrait advenir sans la possibilité du mal radical? Ce qui pourrait arriver de pire à un locuteur, ce serait d'être sûr d'être parfaitement bien entendu, compris. Dans la page précédente, Jacques Derrida parle de la pire des dialectiques. Si l'on s'entendait absolument sur le sens d'une phrase, elle s'arrêterait là, elle n'aurait aucun avenir, aucune survie, à peine un destin (car un destin sans errance, ce n'est pas un destin, c'est un calcul). Pour être un interlocuteur, l'autre ne doit pas être réduit à son essence, car alors la phrase elle-même serait réduite à l'application irresponsable d'un programme. Pour qu'il y ait responsabilité, il faut un saut dans la décision (incalculable, improgrammable). La certitude que la phrase sera comprise, ce ne serait rien d'autre que la destruction, d'avance, de toute adresse à l'autre comme tel - l'une des définitions du mal radical.

Jacques Derrida propose cette formulation à propos de ses Politiques de l'amitié. L'amitié étant dissymétrique, imprévisible, toujours vouée au risque d'échec, sa vertu est de protéger contre le mal radical. Lancer ou lâcher comme un don, dans l'obscurité, dans le noir, la phrase : "Je t'aime, écoute", ou bien "Je t'aime entends-tu", sans savoir s'il y aura retour, reconnaissance, c'est une stratégie politique qui pourrait immuniser contre le mal radical.

 

 

Cette phrase est suivie par une autre phrase [encore plus difficile à comprendre! mais cela nous protège encore plus du mal radical] et elle aussi présentée sur un mode affirmatif : Et cette possibilité, comme telle, s'il y en a, ne doit être ni vivante ni morte.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaMalRadical

ME.LLM

DerridaIncond

NJ.LLK

DerridaJugement

CR.LER

DerridaResponsabilite

KF.LLK

DerridaSerment

VH.LLK

UMalRadicalSans

Rang = LDecisionMalRadical
Genre = MR - IA