Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la tora                     Derrida, la tora
Sources (*) : Derrida, le judaïsme               Derrida, le judaïsme
Jacques Derrida - "Adieu à Emmanuel Lévinas", Ed : Galilée, 1997, pp116-117

 

-

Derrida, Lévinas

Le nom "Sinaï" appartient à plusieurs temps disjoints, plusieurs instances qu'il nous appartient de penser ensemble

Derrida, Lévinas
   
   
   
Derrida, l'éthique Derrida, l'éthique
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

"En ce lieu où ce que situe le Sinaï, ou le nom du Sinaï, ou le nom "Sinaï", appartient à plusieurs temps disjoints, à plusieurs instances qu'il nous appartient peut-être, sans les synchroniser ni même les ordonner à quelque grande chronologie, de penser ensemble" (Derrida, Adieu à Emmanuel Lévinas, pp116-117), se croisent :

- l'éthique et le politique,

- plusieurs chronologies,

- plusieurs instances.

"Penser ensemble" ces instances, c'est penser le passage "entre l'éthique, le messianique, l'eschatologique et le politique" (p117).

 

1. Dans le récit biblique; c'est Derrida lui-même qui fait la liste des césures, des ruptures qui sont arrivées en ce lieu :

- le lieu de la Torah donnée,

- l'huile de messianité consacrée,

- le coffre du témoignage,

- les Tables du témoignage écrites de la main de Dieu,

- les Tables données par Dieu

- les Tables brisées,

- les Tables sculptées de nouveau,

- l'interdiction de voir le visage de Dieu en face-à-face,

- le lieu de l'Alliance re-nouvelée,

- le voilement / dévoilement du visage de Moïse.

 

2. Aujourd'hui, dans la modernité :

- métonymie pour une frontière entre Israël et les autres nations, entre guerre et paix,

- métonymie pour la persécution des étrangers, des immigrés, des sans-papiers, des sans-Etats, des personnes déplacées exposées à la cruauté, de tous ces otages sur tous les continents.

[C'est Derrida lui-même qui utilise deux fois ce mot, "appartient", que pourtant il n'aime guère].

Une image du film de Cecil B. DeMille, Les Dix Commandements (1956).

 

 

Et peut-être y a-t-il encore un autre temps, celui d'une Torah qui aurait été reconnue avant même le Sinaï, par d'autres peuples ou nations, sous un autre nom.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTora

EL.LLE

DerridaJuifs

QE.LLK

DerridaLevinas

XL.KKL

DerridaEthique

XE.PPL

XSinaïDisjoindreConjGenre = MH - NP