Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Van Gogh, les souliers                     Van Gogh, les souliers
             

 

Paire de souliers sur sol bleu (Van Gogh, 1887) -

Les Souliers de Van Gogh jouent sur la proximité du voyeur, dont ils tirent l'intensité de leur présence

   
   
   
                 
                       

logo

 

On peut imaginer que ces chaussures, en bon état de marche, sont les souliers personnels de Van Gogh. Contrairement aux Vieux souliers aux lacets, ils font paire, mais ils se tournent le dos. Ce sont des chaussures montantes ou des demi-bottes. L'une d'entre elles est retournée, comme les Souliers noirs. Elle montre son dessous, sa semelle à peu près neuve, ornée d'un dessin clouté.

Ils nous font face. L'un d'entre eux est ouvert, comme s'il dialoguait avec nous. Le fond bleu contribue à nous faire sentir la proximité avec le peintre, et aussi son absence. Ils font corps avec lui, mais il n'est plus là.

J'ai ajouté dans le titre "sur sol bleu" afin de distinguer ce tableau d'autres souliers de Van Gogh. Mais ce sol n'est pas un fond au sens de Heidegger. On ne peut pas s'appuyer dessus. C'est un sol sans fondement, pictural.

Paire de souliers sur sol bleu (Vincent Van Gogh, hiver 1887)

 

 

Observez les lacets. Ils sont défaits, détachés, libérant la chaussure, comme ceux-là, mais en plus ils viennent vers nous, dans une démarche qui s'approprie la présence du spectateur, comme s'il voulait l'absorber à la façon de Courbet.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

VanGogh
VanGoghSouliers

SO.KOI

zi.1887.VanGogh.Vincent

Rang = Y
Genre = A -