Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Derrida, l'art, l'oeuvre                     Derrida, l'art, l'oeuvre
Sources (*) : Derrida, le dessin               Derrida, le dessin
Larissa Dentyar - "Penser par le dessin", Ed : Idixa, 2007, Page créée le 27 mars 2006

 

Etude des mains de St Dominique pour la fete des Rosegarlans (Albrecht Durer) -

L'Œuvre : halte et mouvement

Dans le dessin d'art, un "clin d'oeil" entretient le battement de la différance

L'Œuvre : halte et mouvement
   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Le clin d'oeil est comme une différance ouverte. Son battement introduit un écart, un appel à la voix de l'autre, une imploration.

L'oeuvre d'art a ceci de particulier que le battement ne s'arrête pas. Le clin d'oeil ne nous laisse pas en paix. Il entretient une incertitude, une dualité interne.

Tant que ce battement ne s'arrête pas, l'énergie de l'oeuvre se renouvelle et se répand.

Un parergon, un discours pourrait l'arrêter, mais s'il s'agit d'art, il n'y réussit pas.

L'impossibilité d'arrêter ce battement est ce que Walter Benjamin appelle l'aura.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Larissa
DerridaArt

CG.ROP

DerridaDessin

DC.JJK

OeuvreDArt

NL.LLN

VLinOeil

Rang = J
Genre = MR - IB