Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Pluricité de l'image                     Pluricité de l'image
Sources (*) :              
Georges Didi-Huberman - "Devant l'image, question posée aux fins d'une histoire de l'art", Ed : Minuit, 1990, p178

 

Le reveil d'Adonis - detail (J-W. Waterhouse) -

Il faut penser l'image à partir du travail du rêve, vestige d'un travail de l'inconscient

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les images du rêve, intenses et évanescentes, sont le résultat d'un travail (Traumarbeit). Des lambeaux d'images sont mis ensemble par un processus sans sujet, lacunaire, qui s'impose par la force de l'omission. Le rêve est un vestige, un reste, une trace d'effacement, un opérateur visuel de disparition. Il n'est ni lisible, ni figuratif.

Le travail de condensation et de déplacement interdit la synthèse fonctionnelle. Sa loi paradoxale est celle de l'exception insistante. Le rêve est inapte à représenter les relations logiques. Il rend les alternatives comme coprésences ou équivalences. Il présente les contraires en un seul objet ou en formations composites. Il transforme les relations temporelles ou causales en relations de lieu. Tout cela peut être analysé comme une ouverture de l'image ou un effondrement de la mimesis.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ProImage

GE.GGE

U.rêve

Rang = O
Genre = MR - IB