Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Le spectral de Derrida                     Le spectral de Derrida
Sources (*) : Derrida, la mort               Derrida, la mort
Jacques Derrida - "De quoi demain...", Ed : Fayard/Galilée, 2001, pp256-7

 

L'homme et la mort (Egon Schiele, 1911) -

Le spectre, fantôme ou fantasme, est visible sur un horizon, on peut le voir venir, tandis que le revenant n'a pas d'horizon : il arrive comme la mort

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

- Le spectre se situe du côté de l'image, quand le travail du deuil voit venir ce qui vient ou revient. Il y a incorporation, identification. C'est le fantasme. Un fantôme apparaît dans la lumière (perception consciente ou acte performatif). La visibilité amortit la surprise, facilite la maîtrise.

- Quand ce travail est impossible ou échoue, il y a événement, hantise. L'autre reste singulier, dans son altérité irréductible, et revient. C'est le revenant. Il arrive verticalement, de très haut ou d'en-dessous, sans se laisser dominer par un regard.

-------

Cette distinction entre le spectre et le revenant, qui n'était pas très explicite lorsque Derrida a commencé à développer le thème de la spectralité, a pris de l'importance à mesure que la notion du revenant se rapprochait de celle de la trace.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaSpectre

GD.VUA

DerridaMort

IJ.LIJ

T.evénement

Rang = O
Genre = MR - IA