Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, femme, différence sexuelle                     Derrida, femme, différence sexuelle
Sources (*) : Derrida, la dissémination               Derrida, la dissémination
Jacques Derrida - "La Dissémination", Ed : Seuil, 1972, p65

 

Antre feminine (source non connue) -

La dissémination se lit comme une sorte de matrice théorique de la sexualité féminine

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Freud dit que la libido est une, et il ajoute : donc masculine. Pourquoi serait-elle masculine si elle est une? Freud ne l'explique pas. Peut-être simplement parce que la raison, celle du logocentrisme, revient au père comme elle revient à la loi. Elle est phallocentrique. Dès qu'un signifiant (le phallus) se voit privilégié, un métalangage devient possible.

Le phallocentrisme psychanalytique dénie l'anatomie, de même que Hegel déniait la fonction de la préface dans ses textes (un métalangage inavoué). Dans l'un comme dans l'autre, on peut lire, par-dessus le marché (en supplément), la dissémination : préface et phallus sont à la marge, ce sont des doublures qui s'effacent, s'annulent et laissent un reste.

-------

Derrida associe étroitement la dissémination, le déchirement de l'hymen et sa pliure. C'est cette structure, qu'il qualifie de différentiale - supplémentaire, qui peut servir de matrice à une théorie de la sexualité féminine. L'hymen se déchire par l'intérieur, mais ce repli ouvre à une extériorité. L'antre féminine est une grotte. Sa double paroi dissémine les traces.

 

 

Ce mot de "matrice théorique", Jacques Derrida l'utilise pour désigner la première partie d'un de ses livres, De la Grammatologie : "La première partie de cet essai, L'écriture avant la lettre, dessine à grands traits une matrice théorique. Elle indique certains repères historiques et propose quelques concepts critiques" (p7). Ce n'est pas un hasard si, dans ce passage de "La Dissémination", le même mot revient : "Quant à "la sexualité féminine" (...), la dissémination se lit, si l'on s'y penche, comme une sorte de matrice (théorique par-dessus le marché, pour voir)" (p65, note 32). La sexualité féminine, matrice théorique de la déconstruction? Avec un peu d'ironie, c'est bien ce qui, contre Hegel et Freud, est soutenu.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaFemme

CD.OLL

DerridaDissemination

UM.OLS

T.théorie

Rang = M
Genre = MK - NP