Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'art, l'oeuvre                     Derrida, l'art, l'oeuvre
Sources (*) : Derrida, le supplément               Derrida, le supplément
Jacques Derrida - "La Dissémination", Ed : Seuil, 1972, pp94-95

 

-

Indistinction du père

Une oeuvre (ergon) est un "pharmakon" dont aucun père ne répond - comme l'écriture

Indistinction du père
   
   
   
Derrida, père / fils Derrida, père / fils
Rien n'assure que le garant réponde               Rien n'assure que le garant réponde  
Derrida, le pharmakon                     Derrida, le pharmakon    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Platon évoque dès le début du Phèdre un mythe : Orythie, jeune vierge, jouait avec Pharmakeia. C'est alors que le vent boréal l'a poussée dans l'abîme. Il ne faut pas jouer avec une drogue, une substance aux vertus occultes, qui opère par séduction, en-dehors des lois habituelles. Alors qu'un discours (logos) est prononcé par un personnage connu et présent, un texte écrit agit comme un pharmakon. Il attire en-dehors de la cité, il dévoie.

Le pharmakon est la pratique empirique des drogues. Il est associé à la magie, au hasard plus qu'au savoir. C'est un produit (ergon), une oeuvre, de même que l'écriture est une oeuvre fabriquée par son inventeur, le dieu Thot. Une oeuvre est dangereuse si on ne peut pas l'encadrer. C'est ce qui inquiète le roi d'Egypte. Tout discours tient son pouvoir d'une autorité, d'un père. L'inconvénient de l'écriture est qu'elle se détache de son auteur (contrairement à la parole). Qui va alors en répondre? Personne. Elle est orpheline.

 

 

© Photo D.R.

Le mot grec pharmakon signifie remède, drogue, philtre, potion magique, et aussi poison. Un pharmakos est un empoisonneur ou supposé tel, souvent prisonnier de guerre ou condamné à mort (mais aussi parfois handicapé ou esclave), qui peut être sacrifié à la façon d'un bouc émissaire.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArt

ME.OOI

DerridaSupplement

IO.IIO

InsuPere

OE.OOI

DerridaPereFils

GO.HIO

ProGarant

JO.JJU

DerridaPharmakon

JE.LJE

T.supplément

Rang = N
Genre = MH - NP