Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le logos, logocentrisme                     Derrida, le logos, logocentrisme
Sources (*) : Indistinction du père               Indistinction du père
Jacques Derrida - "La Dissémination", Ed : Seuil, 1972, p100

 

Mon pere forgeron (Ludola Szu kalski, 1919) -

C'est à partir du logos que se donne à penser quelque chose comme la paternité

   
   
   
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Platon compare le discours (logos) à un organisme vivant. Il a un corps composé de parties, un début et une fin (p98). C'est une parole qui n'a de sens que si quelqu'un en répond en son nom propre, en fonction des nécessités de la situation présente. Il est soumis aux lois de la vie, c'est-à-dire à un père qui est son origine et est le seul garant de sa vérité. Un écrit qui ne répond pas à ces conditions ne fait pas partie du logos.

Sans le langage, il est impossible de rapporter la procréation ou la transmission de la vie à un père, il est impossible d'annoncer la paternité. La relation père/fils, comme la relation cause/effet ne vaut que pour des étants-vivants se prononçant dans le discours.

Cette figure du père (pater) est aussi celle du bien (agathon), du chef, du capital ou de ses produits (tokos), comme cela apparaît dans le texte grec.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaLogocentrisme

KB.JJI

InsuPere

DD.FFF

T.logocentrisme

Rang = K
Genre = MK - NG