Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Ecrire dans la mouvance derridienne                     Ecrire dans la mouvance derridienne
Sources (*) : Derrida, le commencement               Derrida, le commencement
Jacques Derrida - "La Dissémination", Ed : Seuil, 1972, p384

 

L'echo (Georges Seurat, 1883) -

Derrida, auto - affection

Tout commence dans le pli de la citation

Derrida, auto - affection
   
   
   
Derrida, l'art, l'oeuvre Derrida, l'art, l'oeuvre
Derrida, renvois, citations               Derrida, renvois, citations  
Commencer, c'est citer                     Commencer, c'est citer    

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

Dans cet article intitulé La Dissémination où il cite abondamment Nombres, de Philippe Sollers, Derrida fait remarquer que ce qui sert de moyens à l'oeuvre, et qui semble hors du texte (la citation d'un autre texte ou d'une autre oeuvre), ce qui semble empoisonner le dedans du texte ou le corps de l'oeuvre, le ou la contaminer, c'est ce par quoi le texte commence - un germe. La citation est comme un miroir. Elle capte des échos, des constellations de textes. Elle est une source qui précéde l'origine. A partir de sa duplication, l'originaire répond en écho : pour qu'il y ait signe, il faut qu'il y ait répétition, c'est ainsi que le mot devient mot. Depuis le commencement, le texte est citation, la pensée est impersonnelle. Jamais le texte ne commence : on transforme toujours un texte antérieur.

-------

Par quoi commence une oeuvre? Elle est contaminée par quelque chose qui vient du dehors. Ce qui est en-dehors est déjà en-dedans (il n'y a pas de hors-texte). Ce qui s'oppose à l'oeuvre est déjà l'oeuvre. Le texte ne se distingue plus de la citation, qui est le tain vénéneux qui déclenche l'oeuvre [une oeuvre écrite, moderne, par exemple un roman de Philippe Sollers, mais aussi toute oeuvre].

 

 

L'oeuvre en général ou le texte est un repli sur soi de la citation, une réflexion féconde du fragment sur lui-même. Il s'auto-produit, s'auto-affecte par le jeu de sa propre expropriation.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaIdixa

CD.LLZ

DerridaCommencement

EC.DGG

DerridaAutoAffection

JC.JJD

DerridaArt

DC.LLO

DerridaCitations

CF.LDF

OeuvrePlagiat

CD.LDC

T.citation

Rang = J
Genre = MR - IB