Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma, machine imitante                     Le cinéma, machine imitante
Sources (*) :              
Christian Metz - "Le signifiant imaginaire - Psychanalyse et cinéma", Ed : Union Générale d'Editions, Coll 10/18, 1977, p9

 

-

Le cinéma est une technique de l'imaginaire

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le cinéma est technique car il correspond à un certain état de la société, la civilisation industrielle.

Imaginaire, il l'est en plusieurs sens :

- la plupart des films consistent en des récits fictionnels,

- il réactive l'imaginaire au sens lacanien : la marque du miroir qui aliène l'homme à son propre reflet, le leurre fondamental du moi, l'empreinte d'un avant de l'Oedipe (scène primitive), la persistance souterraine du rapport à la mère (fétiche),

- c'est l'imaginaire qui rend le film aimable et en fait un bon objet. Un film qui plait devient un objet d'amour. Il dit : "Aimez-moi!". On y adhère.

-------

Elizabeth Taylor dans Cléopâtre, de Joseph Mankiewicz.

 

 

Photo © D.R.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Metz
CinemaTechnique

EC.LEC

Q.imaginaire

Rang = N
Genre = MH - NP