Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le rien, khôra                     Derrida, le rien, khôra
Sources (*) : Derrida, l'être               Derrida, l'être
Jacques Derrida - "Khôra", Ed : Galilée, 1993, p25

 

Couverture de Ci-Git - premier plat (Ar taud, fevrier 1848) -

La khôra n'a pas d'essence : elle est l'anachronie dans l'être

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Il y a dans le Timée un discours sur la khôra. Sur quoi porte-t-il? Sur quel genre d'être? Ni sensible, ni intelligible dit Platon. C'est un être qui ne participe pas de l'ontologie. La khôra ne se laisse pas facilement situer. On peut se servir de métaphores (mère, nourrice, réceptacle, porte-empreinte). Ces métaphores, comme les tentatives de traduction du mot khôra, induisent des interprétations anachroniques. C'est inéluctable, car si la khôra est étrangère à l'horizon du sens, on ne peut pas trouver de mot juste pour la traduire. Au-delà de son nom, la khôra n'est rien. Elle n'a pas de forme ni de détermination. Elle n'a rien en propre, rien qui lui appartienne, rien qui donne prise à l'anthropomorphisme. Son nom ne désigne aucun des types d'étants connus. Ce n'est pas une chose ni une substance.

 

 

Huile sur parchemin, réalisée pour la couverture de "Ci-gît" précédé de la Culture indienne, peu de temps avant sa mort.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaRien

DB.LKD

DerridaEtre

JE.LJE

T.anachronisme

Rang = M
Genre = MJ - NA