Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'art, l'oeuvre                     Derrida, l'art, l'oeuvre
Sources (*) : Derrida, le parergon               Derrida, le parergon
Jacques Derrida - "La vérité en peinture", Ed : Flammarion, 1978, pp378-383

 

Negatif des Vieux souliers aux lacets de Van Gogh (1886) -

Van Gogh, la différance

La paire, fétichisée, rive à l'usage, tandis que le dépareillé oeuvre selon la logique du parergon : il met en mouvement

Van Gogh, la différance
   
   
   
Je vous dois la vérité en peinture Je vous dois la vérité en peinture
Un lieu pour l'oeuvre, ex - posée               Un lieu pour l'oeuvre, ex - posée  
Derrida, la marche, le pas                     Derrida, la marche, le pas    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Le philosophe Heidegger et le critique d'art Schapiro ont commenté ce tableau. En tant qu'universitaires - ils doivent la vérité. Pour cela ils s'assurent que les deux souliers peints par Van Gogh correspond bien à ce qu'ils en attendent : il faut que ce soit une paire. Ils la ligaturent, la fétichisent. Ils se réfèrent à peine au tableau. Il suffit qu'il y ait deux chaussures et non pas une seule comme dans tel tableau de Miro, Magritte, Lindner, Valerio Adami ou Dorothea Tanning (entre autres). S'il y en a deux, c'est que les chaussures font paire : cette évidence ne vient pas du tableau, mais du dehors.

L'argument des deux-souliers démontre qu'en peinture, le dehors et le dedans sont entrelacés comme des lacets qui passent dans les trous (oeillets) des chaussures. Celles-ci ne sont pas cadrées ni cadrables car elles sont un reste, un supplément, dans et hors du tableau, brouillant les limites (c'est la logique du parergon). Les souliers sont doublement inutiles : ils sont hors d'usage, et c'est une peinture. Pourtant les universitaires les interrogent thématiquement : est-ce que ce sont des souliers de citadin ou de paysan? Ils lient les souliers, les enchaînent à la loi d'un ordre, d'un code, d'un texte cadrable [histoire de l'art ou philosophie], auxquels ils ne peuvent pas les réduire.

Négatif des Vieux souliers aux lacets, de Van Gogh.

 

 

Il est clair, en voyant ce tableau, qu'il y a deux chaussures. Est-ce pour autant une paire de chaussures? Probablement pas. Il y a deux pieds gauches, qui ne sont pas exactement de la même taille.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArt

FT.LFT

DerridaParergon

DS.LSD

VanGoghDifferance

GM.LLM

VeritePeinture

MS.LLM

ArchiOeuvreInstitution

DU.SSK

DerridaMarche

DN.LLK

UPaireDepareilleMouv

Rang = N
Genre = MR - IB