Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la loi, le droit                     Derrida, la loi, le droit
Sources (*) : Derrida, nos tâches               Derrida, nos tâches
Jacques Derrida - "Préjugés - Devant la loi, in "La faculté de juger"", Ed : Minuit, 1985, pp120-1

 

La porte ouverte (Egon Schiele, 1912) -

Derrida, la différance

L'interdiction de la loi n'est pas une contrainte impérative mais une différance : "je t'ordonne de ne pas venir jusqu'à moi"

Derrida, la différance
   
   
   
Derrida, l'indemne Derrida, l'indemne
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Dans la nouvelle de Kafka, Devant la loi, pourquoi l'homme de la campagne reste-t-il devant la porte de la loi sans entrer? Ce n'est pas le gardien qui l'en empêche. La porte est ouverte. Il est en face de la loi, mais ne l'affronte pas. La loi n'est pas présente, elle est derrière la porte ouverte. L'homme ne voit pas la loi, il ne voit que le gardien [il ne l'entend pas non plus]. Il retarde le moment de franchir la porte, d'entrer en relation avec la loi. Pas encore, pas maintenant. Il n'y a rien d'infranchissable, la loi n'ordonne rien, et pourtant l'homme s'interdit d'entrer. Il se sent obligé de respecter l'ordre de ne pas accéder à la loi; même si cet ordre ne lui a jamais été donné. Il n'obéit pas, il s'interdit. Il s'arrête. Il est sujet de la loi, mais aussi hors la loi.

Qu'est-ce qui est propre à la loi? Elle a lieu, mais en un lieu interdit. Pour avoir rapport avec elle, pour la respecter, il faut interrompre la relation directe, il faut n'entrer en relation qu'avec ses représentants, ses exemples, ses gardiens. Il faut ne pas savoir qui elle est, ce qu'elle est, où elle est, d'où elle vient et d'où elle parle. Il faut différer indéfiniment la comparution, jusqu'à la mort. On ne peut pas accéder à l'origine de la différance.

On s'écarte de la loi comme devant une mauvaise odeur. Il faut s'élever, se dresser, différer l'action impulsive. C'est ce que Freud, dans Totem et Tabou, avait repéré comme l'événement irracontable (meurtre du père), à l'origine de la morale.

 

 

On peut rapprocher cette posture du respect de la loi de la structure de la religion : une halte devant l'intact, l'indemne.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaLoi

BD.KLL

DerridaTache

QI.LII

DerridaDifferance

JL.LLJ

DerridaIndemne

LF.LLF

UInterditLoi

Rang = Kloi
Genre = MR - IA