Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Ponge signe pour la chose                     Ponge signe pour la chose
Sources (*) : Un concept d'oeuvre de Jacques Derrida               Un concept d'oeuvre de Jacques Derrida  
Jacques Derrida - "Signéponge", Ed : Seuil, 1988, pp106-117 Derrida, date et signature

Ecrire, aujourd'hui, c'est mettre en abyme sa signature pour qu'elle disparaisse

Derrida, date et signature
   
   
   
Derrida, notre époque Derrida, notre époque
Faire oeuvre ébranle la signature               Faire oeuvre ébranle la signature    
Oeuvre, mise en abyme                     Oeuvre, mise en abyme    

Extraits de l'encyclopédie Wikipedia du 13 février 2010, à l'article "Mise en abyme" :

- La mise en abyme est un procédé consistant à incruster une image en elle-même, ou, d'une manière générale, à représenter une œuvre dans une œuvre de même type. On y retrouve le type d'« autosimilarité » qui constitue également le principe des fractales ou de la récursivité en mathématiques.

- En littérature, la mise en abyme est un procédé consistant à placer à l'intérieur du récit principal un récit qui reprend de façon plus ou moins fidèle des actions ou des thèmes du récit principal, comme dans la pièce Hamlet. Il ne faut pas confondre la mise en abyme avec le récit enchâssé, qui consiste à faire raconter par le personnage d'un récit un autre récit, dans lequel peut apparaître un personnage qui en racontera encore un autre, comme dans les Mille et une nuits.

- En arts graphiques, Les époux Arnolfini est un exemple fameux dans lequel un miroir convexe reflète l'ensemble de la scène (y compris le miroir lui-même, et ainsi de suite). On peut également citer l'exemple du dessin de la boîte de fromage en portions « La vache qui rit » : la vache porte des boucles d'oreilles qui elles-mêmes sont des boîtes de Vache qui rit, etc. Dans Les Ménines de Diego Vélasquez, le procédé est utilisé de façon paradoxale parce qu'on ne voit pas réellement le tableau qu'il est en train de peindre.

- Dans certaines œuvres de théâtre et de cinéma, un comédien joue le rôle d'un comédien qui joue un rôle… (procédé appelé communément « théâtre dans le théâtre »).

- La mise en abyme peut également jouer le rôle de clin d'œil inséré par l'auteur, ou lui permettre d'engager, sur le mode de l'humour (autodérision), une critique sur sa propre œuvre, voire sur le genre auquel elle appartient.

1. LA PROPOSITION [ce que Derrida explique dans ce texte, à propos de Francis Ponge, en termes techniques] : Pour que la chose "s'"écrive, il faut une mise en abyme où sa contresignature, disant "Oui" à "ma" signature, s'exapproprie.

Pour transformer la chose en sa signature sans tomber dans une autographie narcissique, il fallait à Francis Ponge la contresignature de ce tout-autre qu'est la chose. Pour que son texte s'émancipe de lui, il fallait qu'il passe un contrat avec la chose, qu'il reconnaisse sa dette à son égard. Il écrivait en son nom à lui, sous la législation de sa langue à lui, mais en obéissant à la loi de la chose. L'effet de contresignature, c'est que chacun de ses textes, dans son idiome irremplaçable, passe par l'affect de l'autre.

S'il y a du texte, c'est parce que le texte tient comme un objet de la nature. Il faut pour cela une double reconnaissance : 1. Je dis "Oui" à la nature dans ma lecture, dans mon vécu (le propre = la nature part de moi = je suis la nature = j'entre en rapport avec l'autre); 2. La nature contresigne (exappropriation = la nature ne part pas de moi = j'écris à la place de la nature = la chose existe sans rapport avec moi). Entre moi et la nature, le contrat est dissymétrique. Je me l'approprie, mais elle n'est pas appropriable.

 

 

2. APRÈS-COUP : Aujourd'hui (à notre époque, celle de la [post]modernité où les livres sont vendus avec des bandes publicitaires et où l'on se sert de photocopieuses), on doit respecter cette injonction. Il faut écrire en abyme. Il faut écrire à partir de son nom, de sa signature, mais il faut accepter de voir cette signature disparaître en abyme dans la chose (par exemple la table sur laquelle j'écris ou l'ordinateur avec lequel je travaille [le subjectile]. Tout ce qu'on peut faire, c'est suppléer cette défaillance, garder la mémoire de la signature.

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
PongeChose

EG.LEG

ConceptOrloeuvre

QN.LDD

DerridaSignature

PE.LPE

DerridaCtp

IY.LIY

ArchiOeuvreSignature

IE.LIE

ArchiOeuvreAbyme

EE.LEE

SHeteroaffection

Rang = Lchose
Genre = MR - IB