Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le judaïsme, indéfinissable                     Le judaïsme, indéfinissable
Sources (*) :              
Shmuel Trigano - "L'ébranlement d'Israël, Philosophie de l'histoire juive", Ed : Seuil, 2002, p164

 

Juif syrien (vers 1900) -

La spécificité de l'identité juive est d'avoir maintenu le souvenir de l'étrangeté humaine dans la civilisation

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Cette étrangeté est l'autre qui, malgré lui, est présent dans le sujet, c'est l'inconscient, l'unheimlichkeit freudienne. Elle est exprimée par l'idée d'élection, si critiquée par les non-juifs et si contraire à l'idée de modernité. Elle est le signe de l'existence juive. On peut l'appeler judéité ou "esprit juif", ou aliénation identitaire, ou inadéquation à soi. Elle insiste.

Le sionisme a refusé cette étrangeté. Il a voulu instaurer une adéquation entre le peuple juif et son Etat. Une seule transcendance lui convenait : celle d'un État et de sa religion civile. Mais la tentative a été un échec. L'étrangeté est revenue sous des formes multiples. Quelle que soit leur réalité sociologique, les juifs en portent le fanion.

C'est l'enjeu du peuple juif : dans la nation, dans la normalité, il est absent.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Trigano
HebDefinition

II.FDD

VJ_etrangeté

Rang = N
Genre = MR - NP