Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'autre                     Derrida, l'autre
Sources (*) : Derrida, religion               Derrida, religion
Jacques Derrida - "Foi et Savoir, suivi de Le Siècle et le Pardon", Ed : Seuil, 2000, p29

 

Desert (Geminga Dorges, 2011) -

Derrida, l'origine

En un lieu désertique, d'extrême abstraction, s'ouvre la possibilité du lien à l'autre en général, du lien fiduciaire qui précède toute communauté ou religion positive

Derrida, l'origine
   
   
   
Derrida, croyance, fiduciarité Derrida, croyance, fiduciarité
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Quel est le lieu d'origine de la foi? Cette question, posée ainsi, est aporétique, car il faut bien, pour la poser, prendre appui sur certains principes qui supposent déjà, eux-mêmes, une foi. Ainsi Kant, qui parle de "la religion dans les limites de la simple raison", à partir de ce qu'il faut bien appeler une "foi" dans la raison; ou Heidegger, qui propose de distinguer entre "révélabilité" (Offenbarkeit) et "révélation" (Offenbarung). Mais n'est-ce pas l'événement de la révélation qui révèle la révélabilité même? L'aporie n'est pas résolue. Jacques Derrida propose un troisième lieu, une troisième hypothèse : "le désert dans le désert" qu'il associe, à des fins "pédagogiques et rhétoriques" dit-il, à deux notions de la tradition : le messianique, et khôra. Se soustrayant aux penseurs modernes (Kant et Heidegger), il en revient aux sources juive et grecque.

"Lumière nocturne, donc, de plus en plus obscure. Hâtons le pas pour finir : en vue d'un troisième lieu qui pourrait bien avoir été plus que l'archi-originaire, le lieu le plus anarchique et anarchivable qui soit, non pas l'île ou la Terre promise, mais un certain désert - et non le désert de la révélation, mais un désert dans le désert, celui qui rend possible, ouvre, creuse ou infinitise l'autre. Extase ou existence de l'extrême abstraction" (Foi et savoir, p29).

Qu'est-ce que ce "troisième lieu"? Celui où s'éveille l'expérience du sacré, du saint, du sauf - c'est-à-dire de la possibilité même de la croyance. Ce lieu vide, désert dans le désert, impossible à archiver (anarchivable comme la trace), serait plus originaire encore que l'archi-originaire - Derrida insiste sur le "plus que". Sans route, sans chemin, sans dedans, il est extatique. Pourquoi extatique? Là où s'ouvre le sens (une "détermination sémantique minimale"), il n'y a ni sens, ni souveraineté, ni intersubjectivité. "De pures singularités", liées à elles-mêmes, ont à répondre de l'infinité de l'autre, de "l'autre en général", sans repère ni horizon. Cette indétermination "ressemble" à une désertification. au vide, "à l'indéterminé de la simple abstraction". Un tel lieu, demande Derrida, peut-il se révéler autrement que par la religion? Faut-il l'événement d'une révélation (une lumière) pour révéler son invisibilité?

En un tel lieu, une religion est possible au sens du relegere c'est-à-dire d'un accueil, d'un scrupule, d'une retenue, d'un respect, d'une affirmation. Pour se lier à l'autre, l'affirmation doit commencer par se lier à elle-même.

 

 

Ce lieu n'est pas passé, dépassé. Il existe [aujourd'hui, comme la "passée" de Lévinas] en tant qu'extrême abstraction déjà double, auto-immunitaire, une abstraction qui se soustrait à tout lien social, menace ce lien mais le rend possible.

"Ce re-trait désertique permet alors de répéter ce qui aura donné lieu à cela même au nom de quoi on voudrait protester contre lui" (Foi et savoir, p29).

Qu'est-ce que ce "cela même" contre quoi on voudrait protester? Le lieu d'extrême abstraction est celui où l'autre peut arriver, sans prévenir, portant la paix et la justice ou la mort et le mal radical. L'abstraction donne lieu à l'un comme à l'autre, elle donne lieu à ce à quoi elle se soustrait.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAutre

JD.JJD

DerridaReligion

DE.LDE

DerridaOrigine

FD.LFD

DerridaCroyance

ED.LED

UAbstractionRevelab

Rang = L
Genre = DET - DET