Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Derrida, l'art, l'oeuvre                     Derrida, l'art, l'oeuvre
Sources (*) : L'Œuvre : halte et mouvement               L'Œuvre : halte et mouvement
Pierre Delain - "Buées blanches sur le quai de l'Idve", Ed : Guilgal, 1988-2016, Commencé le 12 septembre 2006

 

Il parle, je peins (Al berola, 1992) -

Il y a dans l'oeuvre d'art une double mise en demeure : celle qui commande le silence, et celle qui commande de parler

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

Je reprends ici sous une forme plus ramassée ce que dit Derrida au commencement de son texte sur Droit de regards de Marie-Françoise Plissart. Quelques années auparavant, commentant Kant, il avait tenu des propos analogues sur la peinture.

Cette double mise en demeure, c'est peut-être cela qui définit l'oeuvre d'art selon Jacques Derrida : il y a oeuvre tant que la différance ne s'arrête pas (nous sommes dans l'incapacité de l'inscrire dans le discours), et art dès lors que nous trouvons les mots pour rattacher l'oeuvre à un courant, un style, une histoire, un modèle. Oeuvre d'art désignerait le double mouvement qui fait d'une chose un objet de discours (art), tout en débordant cette objectivation (oeuvre).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

PDel
DerridaArt

CS.KUU

OeuvreDArt

FD.LDF

T.commandement

Rang = J
Genre = MJ - NA