Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, médias, télé - technique                     Derrida, médias, télé - technique
Sources (*) : Derrida, notre époque               Derrida, notre époque
Jacques Derrida - "Echographies de la télévision, entretiens filmés av. B. Stiegler", Ed : Galilée-INA, 1996, p47

 

Publicite -

Gramophonie contemporaine

La spécificité des télétechnologies d'aujourd'hui, c'est qu'on garde "vivantes" des choses (voix, visage, geste, regard) pour les reproduire plus tard comme prétendument "vivantes"

Gramophonie contemporaine
   
   
   
Derrida, la vie, la survie Derrida, la vie, la survie
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour un écrivain des époques antérieures, le moment unique de l'invention, ce moment contingent qui n'a lieu qu'une fois, qui ne se répète pas, celui du timbre de la voix, des mains qui bougent, de la personne, du visage expressif, ce moment ne pouvait pas être gardé. Seul le support ou la forme de l'écriture restaient. Aujourd'hui on peut reproduire ce moment unique par une image capable de faire croire que la personne enregistrée est présente. Dans ce présent-ci, dans un autre cadre et un autre contexte, des années après que l'événement ait eu lieu, on montre un autre présent, celui du temps de l'inscription dans son immédiateté.

C'est ce dédoublement, cette compatibilité ou coordination imposée entre une image "live" et son exploitation des années plus tard, qui est spécifique de ces technologies. Il y a un délai entre les deux modes d'inscription, un retard, une différance, mais cette différance est masquée par le fait que ce qui est pris en charge semble continuer à être vivant, bien que la mort soit là, car ce n'est qu'un simulacre : même ces archives sont destructibles.

 

 

Dans le cas d'une émission de télévision qui laissera une trace (par exemple si un philosophe s'exprime, comme Derrida le fait lui-même), il y a deux inscriptions :

- inscription du texte sur un support (par exemple publication sur Internet ou dans un livre). La personne de l'écrivain n'est pas présente dans le texte.

- la reproduction de l'image de l'écrivain s'exprimant (le film), sous une forme telle qu'on peut le croire encore vivant.

La spécificité de l'époque actuelle est la concomitance de ces deux inscriptions. Il y a dédoublement de l'écriture : une écriture textuelle (alphabétique), et une écriture télé-technique (par des supports digitaux qui donnent l'illusion du vivant).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTeleTechne

FC.FFC

DerridaCtp

GJ.GGJ

CtpGramophone

FE.LFE

DerridaVie

WF.LDF

UTeletechnologies

Rang = M
Genre = MK - NP